le cuir est notre univers

C’est la fête des mères !

fete-des-meres

La fête des mères : le printemps, la femme, la nature… la naissance de la vie.

Depuis le paléolithique, en passant par la mythologie Grec ou Romaine, et toutes les civilisations du Monde, nous vénérons ce pouvoir de procréation de celle qui nous donne la vie.

De la Préhistoire, restent des vestiges de statuettes représentant peut-être un culte de la fécondité.  Dans de nombreuses civilisations, la Déesse Mère (Terre) est vénérée.

Les traditions ont disparu ou évolué, mais depuis toujours, finalement nous fêtons les mamans par des témoignages rituels qui ont varié avec le temps et selon les origines géographiques et culturelles.

Les premiers à avoir instauré une journée consacrée aux mamans seraient les Grecs et les Romains, organisant à chaque printemps une cérémonie vouée à la Déesse Rhéa puis la Magna Mater Cybèle ou Gaïa, des divinités mères des Dieux.

 

La fête des mères de nos jours

En France, c’est Napoléon qui aurait évoqué l’idée de fêter les mères officiellement, et puis en 1897 une politique pour la natalité œuvre dans le sens d’une fête des mères mettant la famille à l’honneur.

Il faut cependant attendre le 20 avril 1926, pour que la première  « journée des mères » nationale ait lieu. Ce sont les mères de familles nombreuses qui sont à l’honneur, avec remise de « Médaille de la Famille française ».

Jusqu’en 1941,  on en parle peu ; et pour améliorer la natalité française qui souffre de la seconde guerre mondiale, le Maréchal Pétain va alors instituer la « journée nationale des mères » car la famille est une valeur essentielle pour la France.

Le but de cette fête est d’attirer l’attention sur le rôle de la femme au foyer et d’honorer toutes les mères, d’en faire une fête familiale.

L’activité des préparatifs de cette fête des mères est encadrée par les maîtres d’école pour que les enfants eux-mêmes y participent.

La fête des mères devient très populaire et elle est officiellement instituée par le président de la République Vincent Auriol, le 24 mai 1950 dans un texte de loi au 4ème dimanche de mai. Si ce dernier est le dimanche de Pentecôte, la fête des mères est reportée au premier dimanche de juin.

Pour suivre la tradition et parce que j’aime ma maman, j’ai sélectionné avec elle (ma maman) une liste d’articles en cuir qui vont combler les mamans, en ce jour de fête si spécial.

Pour accéder à la liste il suffit de cliquer ici : La liste pour la fête de mères.

Et en attendant un beau bouquet offert avec plaisir à toutes les mamans :-*

 

Alain, ami maroquinier, m'a fait découvrir le monde du cuir en 2008. Depuis le cuir et mon métier sont intimement liés, d'abord en tant que E-commerçant, et depuis 2012, en tant que fabricant de mes propres articles. Côtoyer nos artisans maroquiniers au quotidien est un plaisir sans cesse renouvelé. C'est ce plaisir là, véritable, que je souhaite partager avec vous.

Laisser une réponse

*

captcha *