le cuir est notre univers

Genèse de la Maison des Métiers du Cuir de Graulhet


Voici en Quelques lignes comment s’est construite la maison des métiers du cuir, un lieu qui propose aux visiteurs d’entrer dans l’univers du cuir.

Il s’agit de voyager dans le temps du début de l’ère industrielle à nos jours, au travers des machines et des fabrications graulhetoises.

La « MMC » est implantée dans une véritable mégisserie aménagée pour la visite du public.

 

1942 Le premier musée consacré au cuir

Le projet d’un musée dédié au cuir à Graulhet a vu le jour, sous l’impulsion de l’association «L’Éveil Artistique Graulhétois». Fondée en 1942, cette association conservait des collections d’outils manuels et de documents sur le cuir, qu’elle exposait au Syndicat d’Initiative de la ville.

Henry Manavit, alors président de l’association, a introduit ces collections dans un premier musée graulhétois dédié au cuir situé rue de Peseignes, il était administré par Mme Barberon et M. Buron.

 

1985 La municipalité et le musée.

En 1985, la ville devenue propriétaire d’une usine de mégisserie, située au nord-est du quartier médiéval de Panessac.

C’est l’occasion de repenser le concept du musée et de developper un projet plus consequent.
Le projet est porté par le Centre Technique et Artistique du cuir et M Laporte, dans le cadre de son diplôme d’architecte D.P.L.G.

En parallèle, l’antiquaire graulhétois Bernard Rosemblum présente ses propres collections de fers à dorer le cuir, dans un local municipal.
Cette installation voisine a permis d’étendre la réflexion autour du musée avec de nombreux débats entre la municipalité, les mégissiers et M. Rosemblum.

Grace à ce travail de concertation, la DRAC et la Direction des Musées de France ont débloqué des fonds dédiés à une étude de préfiguration du musée des arts et des techniques du cuir, étude réalisée en 1988.

Elle a été complétée par des enquêtes ethnographiques auprès des professionnels du cuir de Graulhet, et auprès d’entreprises de produits chimiques, de fabricants et de vendeurs de matériel.

Outre leur contribution technique, ils ont permis d’accroître la collection par le biais de dons et de prêts.
De plus, cette étude a permis d’engager les premiers travaux de rénovation du musée, de 1988 à 1993.

 

1993 Graulhet Cuir Passion

En 1993, l’association «Graulhet Cuir Passion» a pris la direction du musée.
L’espace a été adapté à l’accueil des personnes à mobilité réduite. La salle de projection, près de l’accueil a été construite.
La ville de Graulhet a acquis de nouveaux objets, dont des objets d’arts, divers outils du néolithique servant à travailler le cuir et d’autres du XVIIIe siècle.

Cuir MMC-2

1996 Le musée est aussi victime de la crise

Le cuir traverse une crise importante à Graulhet du fait des importations a faible cout venues d’asis.
Nombre d’entreprises disparaissent et les budgets pour le musée diminue, on fait le dos rond, mais le musée tient bon en attendant des jours meilleurs.

 

2011-2016 Un nouveau lieu culturel

Fin 2011, la mairie prend l’initiative et sollicite la Conservation Départementale pour une mission d’expertise de la Maison des Métiers du cuir ; la mairie souhaite proposer un projet moderne autour de l’histoire du cuir.

La mission est confiée à l’association Science en Tarn qui structure et construit le projet municipal.

Un chiffre: Science en Tarn recense plus de 1500 objets et machines à la Maison des Métiers du Cuir. Un énorme potentiel.

Il s’agit aujourd’hui de proposer une nouvelle scénographie et une nouvelle muséographie plus dynamique et interactive pour un public devenu exigeant.
Permettre aussi aux écoles de faire découvrir aux enfants du Tarn, le cuir, ses métiers, et l’histoire de leur parents et grands parents.
Coordonnées:

Maison des Métiers du Cuir
33 rue Saint-Jean
81 300 Graulhet
Tél 05 63 42 16 04
Maison-metiers-cuir [at] orange.fr
www.ville-graulhet.fr 

Retrouvez la Maison des Métiers du Cuir sur Facebook

Quand l'histoire mène au cuir.... Passionnée d'histoire depuis mes premières lectures, j'en ai naturellement fait mon métier. L'univers du cuir entre dans ma vie au détour de mes études, pendant lesquelles j'effectue un stage à la Maison des métiers du Cuir de Graulhet. Je m'y suis beaucoup plus et j'ai la chance aujourd'hui d'y exercer mon activité professionnelle. Mon travail consiste à valoriser le magnifique potentiel du lieu, à la fois sur le plan culturel mais aussi ludique et attrayant. Mon but: en faire un véritable musée vivant. Ce qui m'anime le plus, c'est l'apprentissage et la transmission des connaissances historiques et techniques. Grâce à la riche histoire de Graulhet , ville intimement liée au cuir depuis le moyen age, je découvre une source inépuisable d'inspiration. C'est véritablement un plaisir pour moi de partager avec vous ma passion pour l'histoire et les métier du cuirs. Me trouver sur linkedIn:https://fr.linkedin.com/in/marion-pelegry-742b71a9 Marion PELEGRY

Laisser une réponse

*

captcha *