Contact: 05 63 57 57 02 ou par E-mail

la rue des artisans

Bien plus que de la vente en ligne !

Connaissez-vous le « sous-main » ?

Connaissez-vous le "sous-main" ?

Des prémices de son utilisation jusqu’à nos jours.

Le sous-main en France

En France, l’histoire du sous-main remonte aux prémices de l’écriture. Initialement, la calligraphie ne se cantonne pas aux frontières du bureau. Les scribes emportent avec eux leurs nécessaires d’écriture et utilisent des tissus ou des toiles comme supports itinérants.

Plus tard, l’écriture s’enracine et c’est désormais le secrétaire et/ou le « bonheur-du-jour » (qui doit son nom aux objets affectueusement gardés, qu’il décelait) ; qui contiennent l’ensemble des plumes et encres nécessaires à la rédaction. À cette époque, un buvard est placé comme support pour protéger le meuble des aléas de l’écriture à l’encre.

Rapidement, les artisans maroquiniers français habillent de cuir ces jolis meubles pour les protéger et refléter dignement l’image de leurs propriétaires nobles et notables. Le sous-main en cuir se raffine et s’orne comme un véritable accessoire de luxe.

Le toucher et la finesse du cuir ont traversés les âges et nous ramènent à cet univers, à l’histoire de cet objet discret, central et essentiel du quotidien.

De nos jours, le sous-main n’est plus associé au buvard nécessaire à l’écriture à la plume. Ses fonctions restent semblables et centrées sur le confort, la prestance et l’embellissement de l’espace de travail.

Facebook
Twitter
WhatsApp
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *