le cuir est notre univers

La peau d’animale tannée

Le cuir est une matière que l’on retrouve fréquemment sur nos vêtements, sacs et autres accessoires de la vie quotidienne. À la fois résistant, souple et esthétique, la peau tannée est considérée de plusieurs façons. Autrefois employée pour ses aspects pratiques, elle est aujourd’hui considérée comme un matériaux de luxe. Faisons le tour du cuir avec Laruedesartisans.

La matière cuir

L’histoire du cuir remonte à de nombreuses années. Depuis les premiers hommes jusqu’à l’industrie moderne, la peau tannée a pris de nombreuses formes. Le travail du cuir permet la fabrication d’articles quotidiens classés dans la maroquinerie. Il faudra bien entendu entretenir ces objets afin de pouvoir les présenter en bon état lors des manifestations autour du cuir.

L’histoire du cuir en France

Saviez-vous que la France fut une région où la peau tannée était une industrie importante ? Au Moyen-Âge, la ville de Grauhlet entamait ses premières productions pour les habitants et les guerriers. Il faut dire que le cadre de la ville s’y prêtait. En effet, le Dadou longeait la ville. L’eau de cette rivière avait un pH proche de 7 favorisant le travail de rivière et de tannage. De plus, la ville disposait d’un tannin unique qui permettait d’accélérer les étapes de la fabrication du cuir. Petit à petit, Grauhlet s’est créée une réputation dans l’industrie du cuir devenant une véritable ville industrielle dans les années 1930. L’activité s’est cependant écroulée après la seconde guerre mondiale. Aujourd’hui, Grauhlet retrace l’histoire du cuir à travers ses récits.

maroquinier en 1912

Atelier maroquinier familial

Mais il faut savoir que, bien avant l’industrie grauhletoise, les hommes utilisaient la peau tannée comme un moyen de se protéger du froid. En effet, le tannage était alors rudimentaire et réalisé à partir de fumée et d’écorces d’arbres. En découlent des vêtements, des ornements et des distinction. Bien entendu, un commerce du cuir s’installa.

Le travail du cuir

Le processus de fabrication du cuir a évolué dans le temps. À l’époque préhistorique, les premiers hommes tannaient les peaux de bêtes grâce à de la fumée et des produits végétaux. Rapidement, ils ont mis en place des outils pour coudre et tailler. Aujourd’hui, nous utilisons des machines perfectionnées et des outils performants.

Travail du cuir moderneLe travail du cuir demande plusieurs étapes. Durant ce processus, la peau animale est taillée, tannée, pigmentée puis affinée avant d’être envoyée vers les maroquiniers. La fabrication d’un cuir parfait demande de nombreux jours de travail et pas mal de compétences. Ainsi, les artisans du cuir passent leurs journées à travailler la peau pour leur aspect, leur solidité et leur souplesse.

Dans ce travail, l’artisanat français excelle. L’hexagone a un savoir-faire reconnu à travers ses frontières, notamment dans les créations de luxe. Cependant, les artisans français ont dû se spécialiser pour faire face à la crise. Voilà pourquoi on retrouve des fabrications luxueuses et prestigieuses en France et de la petite maroquinerie bas de gamme délocalisée.

Les articles en cuir

Une fois que la peau est traitée, elle est envoyée aux maroquiniers pour la fabrication des articles en cuir. On dénombre de nombreux objets qui font partie du quotidien ou non.

Beaucoup d’articles en cuir que nous portons sur nous font partie de la petite maroquinerie. Par exemple, le portefeuille en cuir que l’on range dans un sac en cuir fait partie de la petite Cartable en cuirmaroquinerie. Ce sont des objets pratiques qui nous permettent de ranger certaines choses comme des cartes, de l’argent ou de la petite maroquinerie.

Ensuite, on peut trouver des objets un peu plus insolites. C’est par exemple le cas des peluches ou des cartes postales en cuir. Ces articles sont originaux et sont parfaits pour offrir. De plus, la peau tannée a tendance à mieux résister au temps que le tissu ou le papier. Voilà pourquoi la peluche en cuir est un excellent cadeau pour un bébé et la carte postale le meilleur des souvenirs.

Enfin, les articles de bureau en cuir se conservent durant de nombreuses années. La matière qui constitue les tapis de souris et les sous-mains est agréable permettant un travail optimal. Mais il faut savoir que les articles en cuir pour le bureau permettent d’organiser ce dernier. Par exemple, le cube à post-it vous évite d’en retrouver partout. De même, le porte lettres vous donne l’occasion de ranger votre courrier dans un endroit désigné.

L’entretien du cuir

Le cuir est réputé pour être à la fois beau et résistant. Cependant, il est indispensable de savoir qu’un entretien régulier du cuir est nécessaire. Le cuir étant une matière vivante, il faut la traiter comme telle. Ainsi, un coup de chiffon humide toutes les semaines est indispensable afin de retirer la poussière qui se serait accumulée.

Les produits d’entretien sont nombreux. Effectivement, chaque cuir doit être entretenu différemment. Leur structure n’est pas la même. Par exemple, le nubuck est un cuir retourné et poncé. Il ne faudra pas l’entretenir comme un cuir aniline (pleine fleur). Dans tous les cas, le produit le plus commun reste la bombe imperméabilisante. Elle se trouve sous la forme d’un spray qui, une fois pulvérisé sur le cuir, lui évite d’absorber l’eau.

Les évènements autour du cuir

Pour terminer notre tour d’horizon de cette noble matière qu’est le cuir, parlons des évènements autour du cuir. Ils sont peu nombreux et se déroulent généralement à Paris. On peut par exemple citer le Salon du Cuir à Paris qui rassemble des dizaines de maroquiniers.

Les évènements qui permettent de parler du cuir sont les dates communes : Noël, la fête des mères, la fête des pères, etc.. Du fait de la multitude d’articles en cuir sur le marché, il est très facile d’offrir un cadeau pour un évènement particulier. Ainsi, même si les manifestations autour du cuir sont peu nombreuses, les occasions peuvent se créer naturellement.