Contact: 05 63 57 57 02 ou par E-mail

la rue des artisans

Bien plus que de la vente en ligne !

La confection de la peau tannée

Avant de devenir la matière qui orne nos vêtements, nos meubles ainsi que nos voitures, le cuir a dû être traité. Les étapes sont plus ou moins complexes et demandent à l’artisan un grand savoir faire. Alors que le travail du cuir était réalisée à la main il y a plusieurs années de cela, l’industrie dispose désormais de machines performantes. Le rendement est ainsi augmenté provoquant un véritable bouleversement dans l’artisanat du cuir.

Le travail du cuir

Le cuir est une matière incontournable. Il est résistant, souple et imperméable. Il permet de protéger des chocs, des frottements ou encore du froid. Mais avant d’arriver à ce résultat, il faut se rappeler qu’au départ, il ne s’agit que d’une peau qu’il faut travailler pour arriver à la fabrication du cuir. Une série de traitements est appliquée pour que nous puissions profiter de nos chaussures, sacs et autres maroquineries.

Fabrication du cuir

Le cuir est une peau animale traitée. Par conséquent, des étapes de fabrication sont nécessaires afin de rendre à la peau l’aspect que nous lui connaissons bien. Ces étapes de la fabrication du cuir font partie de l’artisanat dont la France est l’un des leaders.

Machine cuir nubuck

Alors qu’à l’origine les premiers hommes utilisaient des outils rudimentaires, aujourd’hui, le tannage des peaux est plus perfectionné. On utilise des machines efficaces qui permettent de constituer le cuir comme s’il été traité à la main.

Les étapes de la fabrication du cuir tiennent leur nom des premiers artisans. Par exemple, le travail de rivière nécessitait de tremper la peau dans l’eau d’une rivière. Le tannage vient des tanins employés pour rendre la peau imputrescible. Ainsi, il existe plusieurs étapes et sous étapes qui rendent à la peau la texture que nous connaissons bien au cuir.

Fabrication française

L’artisanat du cuir Made in France fait beaucoup parler de lui à travers nos frontières, la fabrication française s’exporte. Ainsi, c’est sans conditions que l’on reconnait la qualité française à l’international. Forte de sa position, l’industrie française ne cesse de se développer, notamment sur le plan technologique. Les laboratoires de R&D développent de nouveaux matériaux plus résistants, imperméables et souples. D’autre part, la place de l’écologie dans l’artisanat français a une place importante. C’est ainsi que les procédés de fabrication deviennent plus écologiques et que les matériaux tendent à être biodégradables.

Le Tarn et le cuirAlors que de nombreux fabricants sont tentés par la délocalisation, des artisans n’hésitent pas à se spécialiser pour résister à la pression de la crise. Par conséquent, on retrouve des maroquiniers spécialisés dans le luxe, la petite ou la grosse maroquinerie dont le siège de création se trouve en France. Les prix sont ainsi directement impactés bien que certains producteurs cherchent à proposer la qualité au meilleur prix.

Du fait de cette spécialisation, l’artisanat français est reconnu à travers le monde. Sur le plan national, nous devons notre reconnaissance aux artisans dévoués de l’hexagone. Le Tarn est un vivier d’artisans compétents et créatifs. De même pour la capitale qui regroupe de grands noms de l’industrie du cuir en France.

Continuer la lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *